Gilles Rosier, né le 23 septembre 1961, bénéficie d’une expérience particulièrement riche et diversifiée dans le domaine de la Mode.

Depuis l’âge de huit ans, il semble prédestiné à ce métier, et dessine et conçoit alors déjà des costumes de Théâtre et imagine des collections.

L’élégance et l’allure d’une grand-mère qui s’habille chez les Grands Couturiers, et l’audace vestimentaire d’une mère défiant le conformisme à la fin des années soixante, le stimulent dans sa détermination à habiller les femmes.

Il rêve alors de devenir le «dauphin» d’un Grand Couturier.

C’est après un court apprentissage à la Chambre Syndicale de La Couture Parisienne, que la Maison Pierre Balmain lui offre un stage, après lequel il sera engagé comme premier assistant.

Plus de deux ans d’expérience dans cette Maison, puis s’en suivront deux ans chez Christian Dior, auprès de Marc Bohan, à la Haute Couture et au Prêt à Porter.

Attiré par la liberté et l’audace des Créateurs, Gilles Rosier décide alors d’approcher Guy Paulin dont il deviendra l’assistant pendant deux ans, puis Jean-Paul Gaultier dont il sera l’assistant principal et le responsable de Studio, pendant cinq ans.

Puis fort de cette expérience, Gilles Rosier opte pour des collaborations en free-lance afin d’envisager la création de sa propre marque.

Huit ans comme Directeur de création chez Lacoste, où il segmente les lignes, travaille sur l’identité de la marque puis il se voit offert une collaboration auprès de Kenzo Takada.

En 2001, LVMH lui propose de reprendre les rênes de l’univers Femme Kenzo, et exige l’exclusivité de ses services, sur la direction créative de cette maison.

Parallèlement, Gilles Rosier développe sa propre marque.

Au fil des collections, le style élégant, épuré, et contemporain se précise.

Sa mode est en mouvement, le travail de la coupe souligne la gestuelle d’une femme déterminée. Le raffinement et l’intimité des détails, la sensualité des matières, en font un produit au luxe discret. Le goût pour le travail bien fait, la minutie des finitions, la recherche absolue des lignes démontrent de son héritage «Couture».

Passionné, curieux, discret, exigeant avec lui-même, Gilles Rosier est aujourd’hui intéressé à mettre son expérience au service de Grandes Maisons...